Vous êtes ici : Accueil > Activités > Univers Végétal > Se Réapproprier le Vert de l’Ariège.
Publié : 28 juin 2015

Se Réapproprier le Vert de l’Ariège.

A regarder nos prés uniformément verts, on en déduit que l’Ariège même au sud de la France n’est pas un pays sec !! Mais cette verdeur culturellement uniforme peut prendre un tout autre relief si jamais l’on écoute Hippocrate nous dire que :

"Que ta nourriture soit ton seul médicament"

Et si l’on commence à prêter foi à ces fous qui ramassent les herbes sauvages pour manger.

On découvre alors que comme pour beaucoup de choses, les idées reçues s’accumulent et à pencher les yeux vers le sol pour y cueillir sa salade du soir, on s’aperçoit :
- que la diversité des plantes est à portée de main.
- que l’ingestion des ces "simples" est riche en goût et minéraux.
- Que l’on passe à côté de merveilles, alors qu’insensiblement on a tous crus que le bonheur de manger était dans les étals du commerce, au lieu que d’être dans notre jardin , et avant d’être dans nos promenades du soir.

de nombreux sites se font écho de cette "redécouverte de ce qui fut vital il y a à peine 100 ans :
- http://www.plantes-comestibles.fr/p...

Avec parfois stages à la clef :
- ici en Ariège : http://glaneursdenature.blogspot.fr

Pour notre part, nous allons égratigner cet immense sujet dans le cadre de l’association, d’abord avec ce site :
- http://www.assiette-sauvage.org
- Ensuite avec des panonceaux éducatifs mis en place graduellement dans la ferme et qui reprendront le sujet au fur et à mesure des plantes poussant naturellement dans nos prés et que vous découvrirez durant votre visite.

Voir en ligne : L’Assiette Sauvage