Vous êtes ici : Accueil > Activités > Parc Animalier > Les Animaux > Moutons

Le Mouton

Le mouton (Ovis aries) est un mammifère domestique herbivore de la famille des bovidés, de la sous-famille des Caprinés et du genre Ovis. L’animal jeune est l’agneau (féminin : agnelle), la femelle est la brebis et le mâle est le bélier.

L’homme élève le mouton pour sa viande, son lait, sa laine et sa peau avec laquelle on prépare un cuir appelé « basane ».

C’est un mammifère ruminant qui est présent aujourd’hui surtout sous sa forme domestiquée, bien que six espèces sauvages existent toujours. À l’instar de tous les ruminants, les moutons sont des ongulés marchant sur deux doigts (Cetartiodactyle). Ils descendent très probablement d’un mélange de sous-espèces de l’espèce de mouflon sauvage (Ovis gmelini ou Ovis orientalis) la plus occidentale, à 54 chromosomes, originaire du Moyen-Orient.

C’est l’un des premiers animaux à avoir été domestiqué et il est surtout apprécié pour sa laine et sa viande. La laine de mouton qui est la fibre d’origine animale le plus utilisée est généralement récoltée par une coupe avec des cisailles (la tonte).

Les moutons sont élevés dans le monde entier et ont joué un rôle central dans de nombreuses civilisations. À l’heure actuelle, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Patagonie et le Royaume-Uni sont les principales régions consacrées à cet élevage.

Animal clé dans l’histoire de l’agriculture, le mouton a profondément marqué la culture humaine. Les moutons sont souvent associés aux scènes champêtres. Le mouton figure dans de nombreuses légendes, comme la Toison d’Or et dans les grandes religions, en particulier les religions abrahamiques. Dans certains rites, les moutons sont utilisés comme animaux de sacrifice (notamment chez les Musulmans lors de l’Aïd el-Kebir).

Prune

Fiche

- Nom : Prune
- Sexe : Femelle

Race

Mouton de Jacob

Le mouton de Jacob est une petite race, rustique, à la robe pie (blanc avec des taches noires avec quelques variations de teintes de couleur), polycerate (multi-cornes). Le mouton de Jacob peut avoir de deux à six cornes, mais le plus souvent en a quatre. La couleur la plus commune est en noir et blanc. Les moutons de Jacob sont généralement élevés pour leurs laine, la viande et les peaux . Ils sont également élevés comme animaux de compagnie ou d’ornement. Ils ont été utilisés comme animaux de garde pour protéger les biens agricoles de vol ou de vandalisme et défendre d’autres animaux contre les prédateurs.

Race "nue" ou "héritage" (celle qui a survécu avec peu de sélection humaine), le mouton de Jacob est le descendant d’une ancienne race de moutons de l’ancien monde, bien que ses origines exactes restent incertaines. Signalée en Angleterre dans le milieu du 17e siècle, cette race était très répandue un siècle plus tard. Contrairement à la plupart des autres races de l’ancien monde, les moutons de Jacob d’Amérique du Nord n’ont pas bénéficié d’un important métissage et de l’élevage sélectif et leur corps ressemble à celui d’une chèvre . Par rapport à leurs homologues américains, les moutons de Jacob britanniques ont tendance à être plus grands et plus lourds et ont perdu beaucoup de leurs caractéristiques d’origine à travers la sélection artificielle.

Description

Pruneaux

Fiche

- Nom : Pruneaux
- Sexe : Mâle

Race

Mouton de Jacob

Le mouton de Jacob est une petite race, rustique, à la robe pie (blanc avec des taches noires avec quelques variations de teintes de couleur), polycerate (multi-cornes). Le mouton de Jacob peut avoir de deux à six cornes, mais le plus souvent en a quatre. La couleur la plus commune est en noir et blanc. Les moutons de Jacob sont généralement élevés pour leurs laine, la viande et les peaux . Ils sont également élevés comme animaux de compagnie ou d’ornement. Ils ont été utilisés comme animaux de garde pour protéger les biens agricoles de vol ou de vandalisme et défendre d’autres animaux contre les prédateurs.

Race "nue" ou "héritage" (celle qui a survécu avec peu de sélection humaine), le mouton de Jacob est le descendant d’une ancienne race de moutons de l’ancien monde, bien que ses origines exactes restent incertaines. Signalée en Angleterre dans le milieu du 17e siècle, cette race était très répandue un siècle plus tard. Contrairement à la plupart des autres races de l’ancien monde, les moutons de Jacob d’Amérique du Nord n’ont pas bénéficié d’un important métissage et de l’élevage sélectif et leur corps ressemble à celui d’une chèvre . Par rapport à leurs homologues américains, les moutons de Jacob britanniques ont tendance à être plus grands et plus lourds et ont perdu beaucoup de leurs caractéristiques d’origine à travers la sélection artificielle.

Description

Flaco

Fiche

- Nom : Flaco
- Sexe : Mâle

Race

Heidschnucke

Le jaglu ou Heidschnucke en allemand (Ovis orientalis aries en latin) est une race de moutons rustique et très sociable, répandue uniquement dans la Lande de Lünebourg. Les poils du Heidschnucke sont gris et très longs, mais peu aptes pour la production des textiles sauf pour des tissages grossiers comme les tapis. Il existe aussi des variétés blanches de Heidschnucke. Les pieds, la tête et la queue, courte, sont noirs. Les animaux des deux sexes portent des cornes. Les Heidschnucke, anciennement introduits à cause de leur adaptabilité leur permettant de se nourrir de bruyère (en allemand Heide), étaient élevés, jusqu’au début du XXe siècle, surtout pour gagner du fumier à partir de leurs excréments. Après l’introduction des engrais artificiels, le Heidschnucke a failli connaître l’extinction. Toutefois, sa viande, très appréciée pour son goût de gibier, a de nouveau rendu l’élevage rentable et assuré la survie de la race jusqu’à nos jours.

Description

Finette

Fiche

- Nom : Finette
- Sexe : Femelle

Race

Heidschnucke

Le jaglu ou Heidschnucke en allemand (Ovis orientalis aries en latin) est une race de moutons rustique et très sociable, répandue uniquement dans la Lande de Lünebourg. Les poils du Heidschnucke sont gris et très longs, mais peu aptes pour la production des textiles sauf pour des tissages grossiers comme les tapis. Il existe aussi des variétés blanches de Heidschnucke. Les pieds, la tête et la queue, courte, sont noirs. Les animaux des deux sexes portent des cornes. Les Heidschnucke, anciennement introduits à cause de leur adaptabilité leur permettant de se nourrir de bruyère (en allemand Heide), étaient élevés, jusqu’au début du XXe siècle, surtout pour gagner du fumier à partir de leurs excréments. Après l’introduction des engrais artificiels, le Heidschnucke a failli connaître l’extinction. Toutefois, sa viande, très appréciée pour son goût de gibier, a de nouveau rendu l’élevage rentable et assuré la survie de la race jusqu’à nos jours.

Description

mowgli

Fiche

- Nom : mowgli
- Sexe : Mâle

Race

Heidschnucke

Le jaglu ou Heidschnucke en allemand (Ovis orientalis aries en latin) est une race de moutons rustique et très sociable, répandue uniquement dans la Lande de Lünebourg. Les poils du Heidschnucke sont gris et très longs, mais peu aptes pour la production des textiles sauf pour des tissages grossiers comme les tapis. Il existe aussi des variétés blanches de Heidschnucke. Les pieds, la tête et la queue, courte, sont noirs. Les animaux des deux sexes portent des cornes. Les Heidschnucke, anciennement introduits à cause de leur adaptabilité leur permettant de se nourrir de bruyère (en allemand Heide), étaient élevés, jusqu’au début du XXe siècle, surtout pour gagner du fumier à partir de leurs excréments. Après l’introduction des engrais artificiels, le Heidschnucke a failli connaître l’extinction. Toutefois, sa viande, très appréciée pour son goût de gibier, a de nouveau rendu l’élevage rentable et assuré la survie de la race jusqu’à nos jours.

Description